Balade au cœur du FCFA …

Zone Franc pas du tout FRANCHE !

F CFA. Voici un sujet qui fâche. Parce que rien ne peut justifier qu’un seul état (la France) d’une superficie de 643 801 km² (la moitié de celle du Mali 1,24 million km²), puisse encore en ce 21ème siècle, être responsable de l’économie et des finances d’un territoire (Afrique de l’ouest-Afrique centrale-Comores) de plus de 10 millions de superficie, de plus de 100 millions d’habitants et d’environs 15 pays.

Rien n’est plus absurde que cette politique de la zone franc, qui veut que l’Afrique de l’ouest, ne « bouffe » pas les mêmes billets que l’Afrique centrale. Parce qu’il aura fallut faire la différence, entre l’Afrique des français, et l’Afrique des portugais, anglais ou espagnols. Et je suis certaine que plusieurs ont observé cette disparité dite  » de changes », qui bouleverse la société de ces états concernés, à l’échelle macro.

Je ne suis pas contre la France, ni contre les Français. J’ai juste le droit d’interpeller par rapport à ce que je trouve incohérent. Surtout quand c’est une incohérence partagée et vue par des millions de personnes.

Je dénonce moi aussi, non pas le FCFA, mais le tabou de cette monnaie qui circule dans 15 pays africains. Cette « monnaie qui se porte bien » selon les dires du président Alassane Ouattara lors du sommet extraordinaires des chefs d’états de l’UEMOA qui s’est tenu le 10 Avril 2017 à Abidjan. Je reconnais qu’en effet le FCfa se porte bien. Mais je dénonce parce que si cette monnaie se porte bien, ce n’est pas le cas pour les africains qui L’UTILISENT et chez qui « ça ne va pas » vraiment. Les africains sont malades. Ils meurent chaque jour par dizaine et par milliers. Non seulement de maladie physique, mais surtout de maladie psychologique véhiculée par « la pathologie CFA » et ses virus à travers cette réalité qui veut que 50% des réserves de changes (près de 3000 milliards dit-on et peut être plus que cela) des pays de la zone franc soit logées au trésor FRANÇAIS et non pas au trésor africain ou au trésor ivoirien ou au trésor congolais, ou au trésor camerounais. Vous imaginez ce que cela représente en terme de possibilités économiques !!!

Mince! J’avais oublié que nos états ont peur de sortir du FCFA. Ils ont peur de heurter la France, l’ancienne impératrice, la grande France, la championne qui gère à elle seule toute l’Afrique ! Sommet France-Afrique … Regardez ce beau duo qui marche comme sur des roulettes!

Par contre, je n’ai pas oublié la Gambie, le Mozambique, le Maroc, la Tunisie, l’Égypte et j’en passe: du plus petit au plus grand, ces pays ont leur propre monnaie. Je n’oublie pas la première puissance africaine! Première devant l’Afrique du sud, première devant les pays dynamiques de l’Afrique du nord. A quoi donc jouent nos états ?

CFAschema.jpg

Je compte sur la jeunesse.

Je compte sur la jeunesse que je suis et celle que nous sommes. Celle qui en Europe, est allée acquérir le savoir des blancs. C’est un savoir qui a besoin de se transférer de la plus logique et naturelle des façons. Mais nous attendons encore les actions concrètes de nos diasporas jeunes qui peuvent mieux expliquer certains aspects des problèmes africains puisqu’ils vivent en Europe.

Mais je compte surtout sur cette jeunesse dynamique qui crée ici en Afrique , invente ici en Afrique, construit ici en Afrique. Je veux dire cette jeunesse qui est restée sur le continent africain et dans ses pays pauvres très endettés mais qui se bat.  Ce sont des jeunes vaillants, intelligents, soucieux. Ils sont promoteurs culturels, scientifiques, promoteurs artistiques, économistes, banquiers … et aussi révolutionnaires.

Il ne s’agit pas ici de critiquer pour critiquer. Ni de dire qu’il faut rompre les rapports avec la France parce qu’une telle initiative serait vraiment absurde et vaine ! La France est un beau pays d’ailleurs dans lequel on s’y plaira. Mais il s’agit de dire ouvertement, qu’il est temps que les Africains aient foi en eux comme la France. Foi en la création par eux-mêmes, de leur(s) monnaie(s) ! Car c’est la foi de la France à pouvoir gouverner plus de 14 territoires africains qui a marché pour elle. Elle n’a certainement pas compté sur la bêtise ou l’inintelligence des africains ou « noirs ». Mais elle a compté sur leur lâcheté et leur faiblesse; sur leur ignorance, leur passivité, leur soumission et leur division pour faire germer en eux, l’arbre de la discorde.

Plusieurs ne comprendront pas cette position que je soutiens dans ce paragraphe-ci : je crois que Marine le Pen a bien raison. Personnellement, je ne crois pas que cette femme ait tord sur toute la ligne. Nous pouvons lui reprocher à tord ou à travers sa négro-phobie ou son racisme. Mais elle est logique et objective avec elle même. Pas forcement avec nous ou tout le monde ! Mais avec elle même. Et d’ailleurs sa constance dans les idées me fascine.

En ce qui concerne les pays qui le demandent ardemment, je suis suis convaincue: Il est temps, que les africains regagnent leurs pays respectives, avec tout ce que leurs pays hôtes leur doivent comme dédommagement. Ainsi nous verrons qui gêne qui ! Ainsi, nous allons apprendre à faire notre propre développement! Africains, rentrez chez vous pour construire au lieu d’aller lutter « la crotte » d’un repas que vous n’avez pas préparé. Certains me diront: nos parents l’ont préparé. Oui. Mais Toi tu ne l’as pas préparé. L’argent de tes pères et mères n’est pas le tien tout comme leur douleur et leur pauvreté ne sont pas tiennes ! D’ailleurs, ils sont désormais dans l’eau de là. Toi, tu es livré à Toi même depuis que des individus d’un autre continent sans pitié, sans vergogne, sans humanité leur on ôté la vie paisible et belle qu’ils vivaient. Non contents ces bourreaux ont aussi confisqué leurs biens que tu te dois d’arracher en travaillant pour accéder à la loi qui t’en autorisera l’octroie. Mais ne t’accroche pas à ce passé qui ne t’appartient plus. Bats toi désormais avec et par tes propres moyens pour arracher de façon naturelle et digne, ton indépendance et ta victoire sur la vie.

Ayez le courage de regarder cette vidéo jusqu’au bout s’il vous plait …

Au fond, je pense que Marine Le Pen en dépit de ses failles sur des aspects, n’a pas tord sur toute la ligne. Ce qu’elle dit c’est quand même un peu objectif.

Que Pen ou Macron soit élu, la question du FCFA démeure tant que nous n’avons trouvé aucune solution.

Source vidéo indiquée dans l’élément

Source image à la une: Internet

Relayé par Siamlo Victoria

Publicités

2 réflexions au sujet de « Balade au cœur du FCFA … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s